Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tito Topin, blog-trotteur.

Les handicapés m'emmerdent.

Les handicapés m'emmerdent. Non seulement ils ont les trois quarts des places de parking pour eux mais en plus, ce sont les places qui sont proches de l'endroit où je veux aller. Et si, par distraction, je me gare sur un emplacement qui leur est réservé, j'ai droit à une plaque : "Si tu veux ma place, prends mon handicap". Quoi, il faudrait que je casse une jambe pour me garer là ? Ce n'est tout de même pas ma faute si je ne suis pas né gogol, macrocéphale, si je n'ai pas les bras de la Venus de Milo ! Si vous croyez que je ne suis pas jaloux, alors que je marche péniblement sur un trottoir, vu mon grand âge, de voir l'un d'eux me dépasser avec arrogance dans une de ces petites voitures électriques qu'ils conduisent d'un doigt quand il leur en reste un ! Tout ça parce que je suis encore entier, que je n'ai jamais fait de ski - merci mon Dieu -, ni de moto, ni de cheval, que je n'ai pas tenté d'escalader le mont Blanc, ni franchi le Rio de la Plata en équilibre sur un fil, ni sauté dans les chutes du Niagara, ni bouffé trente crêpes Suzette en moins de trente secondes, bref que j'ai été prudent, que j'ai toujours respecté les interdits, jamais lancé de pavé sur un CRS, toujours traversé dans les clous. Et m'en voilà puni, traité comme un voyou ! "Eh, va te garer plus loin, trouduc !" Mais dans quel monde, on vit… Il paraît que la plaque "Si tu veux pas ma place, etc." c'est de l'humour. Mais est-ce que je fais de l'humour, moi ? Non, monsieur, j'en fais jamais de l'humour et j'en fais pas parce que je me moque pas de mon prochain, moi, parfaitement, je suis respectueux des autres ! Ah, non mais, des fois que !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article