Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tito Topin, blog-trotteur.

Play it again, Sam.

Je n'oublie pas là où se croisent

La rue Blaise Pascal et le boulevard de Marseille,

J'entends la clarinette de Claude Luter

Petite fleur, si tu vois ma mère

Le piano de Jack Dieval, au Ceylan

Le boogie de Claude Bolling au Tonga de Tahiti

Le rugissement des saxos tenor au Nolly

Claude Dejoie massacrant my mama done tol'me

Ferron frimant dans une Jaguar qu'est pas à lui

Ou encore Humphrey Bogart, à Casablanca

Attendant Ingrid Bergman

sur le seuil du Rick's Bar.

 

 Je n'oublie pas les photographes sous les arcades

Clic clac du boulevard de la Gare

Les kémias de Mers-Sultan

Le grand Sutton du milk-bar

Buick, DeSoto, Nash, Pontiac et Studebaker

Rue Blaise Pascal en double file

Et les filles autour de Marc Eliot,

Autour du Campeggi, comte du Zoum-Zoum,

De Sadi Rebbot de la rue Novo

De Toni le Grec sapé va va vroum

Et toujours Humphrey Bogart, à Casablanca

Attendant Ingrid Bergman

sur le seuil du Rick's Bar.

© Tito Topin

www.titotopin.com

 

Celles et ceux qui apprécient ces textes courts peuvent s'abonner aux newletters du blog. Si vous êtes 100.000 et plus à le faire, je toucherai assez de droits pour vous demander de m'indiquer une banque discrète dans les îles pour abriter mon optimisation fiscale. Merci d'avance.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

rz42yo60fb 30/11/2019 22:12

Yes, it is correct to say one-hundred-three, not one-hundred-AND-three.