Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tito Topin, blog-trotteur.

Brasserie du Théâtre XXVIII

Il dégage une bonne odeur de bois. Il regarde sa montre, jette un coup d'œil autour de lui avant de s'asseoir à une table près de la mienne. J'attends quelqu'un, dit-il avec un fort accent provençal à la serveuse venue le voir. Il porte une impeccable salopette en jean sur un pull de laine grossière parsemée de sciures. On les remarque moins dans ses cheveux blancs mais il en a tout autant. Un jeune couple le rejoint, l'air empressé, bousculant les chaises, s'excusant de son retard. Après de brèves salutations, elle sort un plan de son sac qu'elle déplie devant eux tandis qu'il commande, en fonction de l'heure, trois cafés dont un sans sucre. Rien pour moi, rectifie l'homme à l'odeur de bois, je ne bois jamais de café après le manger, ça me dérange ma sieste. Et sans rien vouloir, ni café ni autre chose, il examine le plan, pose deux ou trois questions. J'entends par bribes qu'il est question de pitchpin, d'un bois qui résiste à l'eau, et le voilà qui se lève, replie le schéma, serre les mains. J'y vais, dit-il, je suis bon à rien si je me la manque.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

labonne 19/02/2020 17:26

Très heureuse de retrouver enfin les causeries de la Brasserie du théâtre. Amicalement..