Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tito Topin, blog-trotteur.

Les élections m'emmerdent.

Les élections m'emmerdent. Il y a belle lurette que je ne vote plus pour, mais que je vote contre. Je ne vous dirai pas contre qui, je me dois de respecter le respect de l'isoloir mais je vous le laisse deviner parce que chaque fois que je prononce son nom j'ai un haut-le-cœur, j'ai le mal de mer, je vomis par-dessus bord marine et boyaux. Pour que je revienne à un état normal, qui serait de voter pour, il faudrait supprimer contre. Impossible, direz-vous. Pas sûr. Prenons exemple sur les États-Unis. Avec quelques années de retard, on finit toujours par imiter tout ce qu'ils font. Le parti communiste est interdit chez eux. Pas le KKK, pas le QAnon, pas la Black Legion et je ne sais quoi encore du même tonneau. Seulement les communistes. Ils en ont exécuté quelques-uns sous prétexte d'espionnage et renvoyé les autres chez nous, en Europe, pour échapper à la prison. Entre autres, Joseph Losey, John Berry, Jules Dassin qu'on peut remercier parce qu'il nous a donné Joe et l'été indien sur les Champs-Élysées avec les Dalton, tagada tagada. Et aussi leur légendaire Charlot (il avait commis l'impardonnable en ridiculisant Hitler dans "Le dictateur") , c'est vous dire qu'ils voyaient rouge. Deep red. Et pourtant, on ne peut pas douter que les USA sont une démocratie, n'est-ce pas ? Alors, ne soyons pas moins démocrates que les Américains et virons nos KKK à nous, nos vomitifs, nos contre. Qu'ils aillent aux USA faire des murs à la frontière mexicaine. Après quoi, j'irai à nouveau voter pour.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article