Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tito Topin, blog-trotteur.

Brasserie du Théâtre XLVII.

Paul a voulu reprendre des escargots. Moi, je ne préfère pas. Il a insisté, j'ai persisté. Qu'il en prenne s'il en a envie, mais pas moi. Non, une douzaine de plus c'est trop, il veut la partager. Mon non est définitif. Il s'est renfrogné, a ouvert le journal d'un geste brusque pour afficher son mécontentement, feuilleté une page en grognant, une autre et soudain, a éclaté de rire. Je me tourne vers lui, étonné de cet accès d'hilarité alors que je venais de le contrarier. Il finit par sécher ses larmes avec une serviette en papier, toussote, boit une gorgée de vin. "Tu te souviens de cette femme, à Vedène je crois, ou bien à Montfavet, dit-il en se grattant le gosier, qui prétendait que son mari, qui était mort la veille, s'était réincarné dans un gros escargot qu'elle avait trouvé dans son jardin ?" En effet, je m'en souviens, c'était l'année dernière. Elle était tellement sûre que l'escargot en question était son mari qu'elle l'appelait Albert et le faisait dormir dans son lit. "Eh bien, après des mois de bagarre avec l'administration, continue Paul, elle a obtenu l'autorisation d'un labo à Londres de relever l'ADN de la bave de l'escargot, et tu sais quoi ? L'ADN correspond avec celui de son mari !" Il manque de s'étrangler en terminant sa phrase et me tend le journal avec des gestes pressants. "Il faut que j'aille pisser," lâche-t-il en se levant précipitamment, ployé en deux par un fou rire. Resté seul, je consulte le journal à la page laissée ouverte. C'est bien là, écrit en toutes lettres, entre un article relatant une rixe dans une pizzeria et une publicité pour des suppositoires qui font repousser les cheveux. J'ai replié le journal, observé les restes de coquilles de gastéropodes dans mon assiette, encore luisantes de beurre fondu, et j'ai pensé avec effarement que j'avais peut-être avalé mon oncle Joseph.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article